janvier

  • Prévoir le matériel nécessaire pour le printemps et l'été : tuteurs, attaches, étiquettes, engrais, produits phytosanitaires ...
    S’il fait froid, réfléchir à ses projets de plantation (plan, espèces, variétés, se documenter), entretenir les outils.
    Relire les anciens bulletins. On y redécouvre toujours des renseignements intéressants.
  • Les huiles jaunes et les huiles d'anthracène sont interdites. Utiliser des huiles parafiniques blanches contre les insectes, les sels de cuivre (bouillie bordelaise par exemple) contre les maladies cryptogamiques et des « anti-mousse » contre les lichens.
  • Promenade au verger pour vérifier l'état des arbres :
    Elimination des vieux fruits recouverts de tavelure ou de moniliose et restés accrochés aux branches.
    Outre la protection contre le réchauffement printanier, le badigeon emprisonne  les formes hivernantes des maladies et insectes qui se trouvent sous les écailles des écorces.
    Prélèvement des greffons.Protection contre le gibier.
    Si le temps le permet, nettoyage des arbres: éliminer mousse, lichen, bois mort, gui ...
    Taille, si les conditions climatiques sont favorables.
    Rabattage des arbres destinés à être surgreffés
  • Visite au fruitier : consommer en premier les fruits douteux, éliminer les fruits pourris.