Presentation du projet CorePom

LES CROQUEURS de pommes®

Maison des Associations

Rue Jean-Pierre Melville

Boîte postale 80043 90001 BELFORT CEDEX

Téléphone du Secrétariat : 0384214170

Merci pour votre visite et bonne lecture

  • Notre Association, qui milite pour la sauvegarde des variétés fruitières régionales en voie de disparition, est la réunion de 63 Associations locales, regroupant environ 8000 adhérents, en France et pays limitrophes. Ses activités principales sont la pomologie (connaissance des variétés fruitières) et l'arboriculture (taille, greffe, soins du verger).
  • Chaque semaine, une nouvelle planche de fruit en couleur vous est proposée à la page planches couleur.
  • Vous pouvez faire une recherche par mots-clés dans l'ensemble des sites des Associations locales des Croqueurs en cliquant ici. On peut écrire un ou plusieurs mots, par exemple : détermination pomme, on obtient la liste des liens vers les pages des sites des Associations locales qui contiennent ces mots.

Couverture de l'almanach 2015Millésime 2015

Charger les commentaires précédents
  • Invité - Mignot

    F Mignot à D Etalon
    Merci beaucoup pour les prėcisions sur les deux variėtės de calvilles. Il me reste à trouver un pėpinięriste proposant un sujet calville du roi. .

    Dernière édition du commentaire il y a environ 3 mois par Mandonnet Jacques
    0 J'aime Raccouci URL:
  • Invité - gille

    Bonjour,
    J'habite dans le département des Pyrénnées atlantiques , à 20 kms au nord de PAU.
    Avez vous une antenne près de chez moi, je vois rien sur votre carte
    En vous remerciant
    Cordialement

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Bonjour,
    Effectivement nous n'avons pas d'Association locale dans votre région. En cherchant sur le web, vous trouverez des Associations dont les objectifs sont proches des nôtres. Cela dit, vous pouvez vous adresser à l'association locales la moins éloignée de chez vous, et voir avec eux, s'il n'y a pas moyen de créer une nouvelle Association dans votre secteur. Il suffit de quelques volontaires au départ pour créer la structure et qu'autour de ce noyau, d'autres membres viennent les rejoindre. Des variétés fruitières sont certainement à (re)découvrir et à sauvegarder par chez vous. La préservation de la biodiversité dépend de l'action de tous.
    Bien cordialement
    J.M.

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Invité - RATEL Lucien

    Bonjour,
    Je recherche les variétés de poiriers suivantes : Beurré de Bollwiller, Doyenné d'hiver, Marie Guisse, Mariette de Millepieds et Souvenir de Jules Guindon.
    J'ai contacté "Pepin'hier", mais en vain.
    Je serais reconnaissant à quiconque me permettrait de les obtenir.
    Merci d'avance

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Bonjour à vous,
    Vous devriez trouver votre bonheur ci-dessous.
    Bien cordialement. Henri Fourey
    pepinieres.uzes@aliceadsl.fr
    Téléphone: 04 92 58 01 45
    Tél. mobile: 06 12 05 54 20
    Beurré de Bollwiller
    http://www.pepinieres-uzes.fr/Fruitiers/Poiriers/Beurre-de-Bollwiller.html
    Marie Guisse
    http://www.pepinieres-uzes.fr/Fruitiers/Poiriers/Marie-Guisse.html
    Mariette de Millepieds
    http://www.pepinieres-uzes.fr/Fruitiers/Poiriers/Mariette-de-Millepieds.html
    Souvenir de Jules Guindon
    http://www.pepinieres-uzes.fr/Fruitiers/Poiriers/index.php/Page-3-50.html
    Doyenné d'hiver
    http://www.pepinieres-uzes.fr/Fruitiers/Poiriers/Doyenne-d-hiver-1821.html

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Invité - RATEL Lucien

    Merci Henri, je vais téléphoner.

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Invité - contini marc

    J'ai un vieux pommier ave cun creux et avec une pourriture qui se développe , que puis je faire pour le soigner?

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Bonsoir,
    Deux écoles s'opposent dans cette situation :
    1 – On ne fait rien. Le bois mis à nu se modifie, notamment en s 'enrichissant en lignine. Cette couche de bois modifié (quelques cm) constitue un barrage aux agressions extérieures (bactéries, champignons, insectes …) qui ne pénètrent pas plus avant dans le bois sain.

    2 – les arboriculteurs formés depuis plus longtemps ont appris que dans cette situation, il fallait gratter le tour de la plaie jusqu'au bois sain, badigeonner un fongicide (bouillie bordelaise par eexemple) et étanchéifier la plaie avec un mastic cicatrisant.
    Les partisans du 1 (adversaires du 2) disent que la couche de mastic emprisonne de l'humidité et des bactéries et le pourrissement du bois continue.

    Personnellement, j'ai adopté la solution 1 depuis quelques années et jusqu'à présent je ne le regrette pas.
    Cordialement.
    Daniel Etalon
    Doubs

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Invité - PETITJEAN Daniel

    Bonjour,
    Je réponds suite à votre demander des photos.
    Je dispose de nombreuses photos de fruits, d'arbres, de paysages, d'engins et bien d'autres.
    Je suis disposé à vous en transmettre lorsque vous en aurez besoin.
    Bien sur je suis croqueurs depuis plusieurs années section" La Griotte"
    Bien cordialement

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Bonjour Mr Petitjean,
    Vous trouverez dans le prochain bulletin 146 bis une demande plus précise de photos
    pour illustrer des articles de l'Almanach 2016 avec le contact à joindre.
    Bien cordialement

    0 J'aime Raccouci URL:

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.