Un nouveau livre

« Plantons notre décor » est une opération menée depuis plus de 20 ans par les Espaces naturels régionaux du Nord-Pas de Calais pour promouvoir la plantation d’essences locales et des variétés fruitières régionales.

Lire la suite...

Notre forum

Nouveau : un forum modéré est désormais à votre disposition dans notre site : dernier onglet du menu principal (en haut de l'écran).

Lire la suite...

Les pommes, les traitements et la polémique

Il y a quelques temps, une émission de télévision, très regardée du public, mettait en évidence les procédés plus ou moins avouables, utilisés par les producteurs, pour obtenir des fruits à l'apparence irréprochable.

Lire la suite...

Floraison à observer

L'observation de la floraison, c'est MAINTENANT.

Lire la suite...
Presentation du projet CorePom

LES CROQUEURS de pommes®

Maison des Associations

Rue Jean-Pierre Melville

Boîte postale 80043 90001 BELFORT CEDEX

Téléphone du Secrétariat : 0384214170

Merci pour votre visite et bonne lecture

  • Notre Association, qui milite pour la sauvegarde des variétés fruitières régionales en voie de disparition, est la réunion de 64 Associations locales, regroupant environ 8000 adhérents, en France et pays limitrophes. Ses activités principales sont la pomologie (connaissance des variétés fruitières) et l'arboriculture (taille, greffe, soins du verger).
  • Chaque semaine, une nouvelle planche de fruit en couleur vous est proposée à la page planches couleur.
  • Vous pouvez faire une recherche par mots-clés dans l'ensemble des sites des Associations locales des Croqueurs en cliquant ici. On peut écrire un ou plusieurs mots, par exemple : détermination pomme, on obtient la liste des liens vers les pages des sites des Associations locales qui contiennent ces mots.

Couverture de l'almanach 2015Millésime 2015

Charger les commentaires précédents
  • Bonjour,
    Je signale qu'il existe des traitements anti mousse qui ne font pas tomber spontanément la mousse sur le sol, mais qui la font mourir. Elle disparait alors petit à petit sous l'effet des précipitations.
    De nombreux sites consacrent une fiche à ces mousses. Tapez : "anti mousse tronc d'arbres" dans un moteur de recherche et ajoutez " biologique" si vous le souhaitez : vous verrez de nombreuses solutions au problème. Certains vont même jusqu'à préconiser de maintenir ces mousses car elles sont un indicateur de pollution et elles abriteraient (?) plus d'auxiliaires que de parasite.
    Personnellement, mon verger ne disposant pas d'un point d'eau ni de l'électricité, je ne peux pas utiliser le nettoyeur haute-pression. Je me contente de frotter les mousses et les écailles d'écorce mortes avec le dos de la lame de scie pour faire tomber le "plus gros"
    Cordialement.
    D E

    0 J'aime Raccouci URL:
  • bonjour je suis nouveau sur le site ,je suis propriétaire d'un verger de pommes a cidre (environs 700 pommiers he oui ) je suis un peur dépassé par l'ampleur de la tache donc je cherche des passionnés voulant s'occuper de l'ensemble ou partie de l'ensemble en échange de la récolte ;n'hésitez pas a me contacter pour toutes vos questions
    je suis situé dans le département de la manche

    cordialement

    à France
    0 J'aime Raccouci URL:
  • Bonsoir M. Fouquet,
    Pour trouver une réponse à votre question, vous avez tout intérêt à vous adresser à l'association locale des Croqueurs de pommes la plus proche de votre verger. Pour la trouver, vous utilisez le lien : http://croqueurs-national.fr/associations-locales.html
    Puis vous cliquez sur la carte de France et vous trouvez les coordonnées pour avancer dans votre recherche.
    Bien cordialement
    J.M.

    Dernière édition du commentaire il y a environ 1 mois par Mandonnet Jacques
    0 J'aime Raccouci URL:
  • Invité - ange

    Bonjour,
    votre association est une merveille et j'admire tout votre travail, mais j'ai surtout besoin d'aide car chez ma grand-mère en Lozère se trouvent de très vieux poiriers ( et oui ce ne sont pas des pommiers ! ) que j'aimerai greffer mais dont je ne connait absolument pas les variétés ! Donc pourriez-vous à l'aide de photos de l'arbre et du fruit de chaque poirier m'aider à mettre un nom derrière chacune de ces succulentes petites poires ? Ou alors connaitriez-vous une association pour la sauvegarde des variétés anciennes de poires du genre " Les croqueurs de poires ", peut-être ?, pouvant m'aider ?

    Cordialement,

    Ange.

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Bonsoir,
    Merci pour les propos élogieux que vous tenez envers notre association. Ne vous inquiétez pas, les Croqueurs s’occupent de tous les fruits ; poires, mais aussi prunes, cerises, ….fruits secs (noix, châtaignes…) et petits fruits (fraises, framboises ...)
    Identifier des fruits, d’une manière générale, ce n’est déjà pas simple quand on a une bonne dizaine de fruits à notre disposition Alors, une photo de l’arbre et une autre du fruit, ce n’est pas suffisant. Vous pouvez toujours m’en envoyer : j’en reconnaîtrai probablement quelques unes. Mais en aucun cas je vous affirmerai son nom. Au mieux, je vous dirai : » elle ressemble à telle poire »
    Pourquoi cela ? les variétés se caractérisent par un certains nombres de critères. Certains sont visibles (-la couleur, le forme ...), d’autres invisibles ( le goût, la durée de conservation, la date de floraison…) Des fruits qui se ressemblent sur la photo peuvent avoir des comportements fort différents en cave.
    Mais dans votre situation, l’identification de ces variétés, est pour moi secondaire. Ce qui est prioritaire à mes yeux, c’est la sauvegarde. Hâtez vous de multiplier les arbres les plus menacés, en les baptisant avec un nom provisoire ou en leur donnant un N°
    Avant la mort des vieux arbres ou après la mise à fruit des jeunes, récupérez une dizaine de fruits par variété et présentez-les au stand des Croqueurs lors d’une manifestation automnale. Fruit dans une main, couteau dans l’autre, les yeux dans un vieux bouquin, vous trouverez certainement des passionnés pour vous aider à identifier vos poires. Du moins certaines ! Car on ne peut reconnaître que ce que l'on connait !
    Je vous souhaite pleine réussite dans votre entreprise de sauvegarde. Dans l'onglet " Associations Locales" ci-dessus, retrouvez celle qui est la plus proche de chez vous et allez rencontrer ses adhérents.
    Cordialement.
    Daniel ETALON (Franche-Comté Nord)

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Invité - Ange

    Et bien merci pour votre réponse plus qu'encourageante. Je vais faire tout mon possible pour sauvegarder ces variétés et questionner les " anciens " qui auraient pu côtoyer les planteurs et de ce fait connaître le nom de quelques variétés !

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Invité - frantz saumon

    bonjour,

    Ayant repris avec ma compagne environ 1 hectare de verger comprenant Akane, golden et reine des reinettes sur la region d'Azay le rideau pour en faire des jus de fruit, j'aimerai savoir si vous pouvez nous aidez à greffer des varietés anciennes notamment sur les pommiers de golden?
    L'idée etant d'ameliorer la qualités des jus produit.
    Les arbres en place ont une vingtaine d'année et laissés en fiche depuis 2008......
    merci pour vos réponses,

    cdt,
    frantz saumon

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Bonsoir
    Je suis d'une région trop éloignée de la vôtre pour vous apporter une aide directe. Je vous conseille de trouver les coordonnées des responsables de l'Association Locale la plus proche de votre domicile et de leur faire part de vos préoccupations. Pour cela, cliquez sur l'onglet "Associations locales" de la page d'accueil et, sur la carte de France, choisissez la vôtre.
    Je pense que les Croqueurs locaux pourront vous aider.
    Cordialement.
    Daniel Étalon Franche-Comté

    Dernière édition du commentaire il y a environ 3 semaines par Mandonnet Jacques
    0 J'aime Raccouci URL:
  • Bonjour,

    Nous envisageons de racheter une propriété comprenant 10 hectares de terre, en Sarthe, que nous aimerions en partie consacrer à un verger de conservation. Nous avons peu de connaissances en la matière, pour ne pas dire aucune. Auriez-vous des conseils à nous donner pour nous lancer dans une telle entreprise, une aide dans le choix des essences, des pistes pour la valorisation de la production, peut-être un référent local vers lequel se tourner.
    En vous remerciant,

    M. Orain

    0 J'aime Raccouci URL:
  • Bonsoir,
    L’idée de trouver un référent local me parait bonne.
    Vous pouvez vous reporter à l’onglet « Associations Locales » de la page d’accueil pour trouver les responsables des « Croqueurs de Pommes » de votre région.
    Quelques conseils pour votre installation.
    Observer les alentours pour voir s’il y a des arbres ? Si oui, lesquels ?
    Discuter avec les propriétaires pour les interroger sur les variétés locales et pour faire connaissance. Il arrive que les nouveaux habitants d’un village soient « regardés de travers » par les anciens. Il faut les rassurer sur vos intentions.
    Il faudrait suivre des formations en arboriculture : taille, greffage, suivi sanitaire …
    Adressez-vous à la Chambre d’Agriculture du lieu et demander s’il existe des aides pour de tels projets. Consultez les banques
    Renseignez-vous sur les produits transformés commercialisés dans le secteur pour éviter des créneaux encombrés.
    Certainement que d’autres points sont encore à vérifier…
    Mais c’est tout ce qui me vient à l’esprit pour le moment.
    Bon courage et pleine réussite de votre projet !
    Cordialement :
    Daniel ETALON Franche-Comté

    0 J'aime Raccouci URL:

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.