L'extraordinaire diversité des pommes anciennes

AU JARDIN CE WEEK-END - Des milliers de variétés originaires de toute la France et de plusieurs pays européens seront exposées à Troyes ce week-end, à l'occasion de la manifestation Europom 2018.

Vous voulez goûter d'autres pommes que les sempiternelles Granny Smith, Royal Gala, Jonagold ou Canada, sans parler de la Golden, que l'on trouve systématiquement sur les étals de fruits et légumes? Une visite ce week-end à Troyes, où se tient l'exposition Europom 2018, vous donnera un aperçu de l'extraordinaire diversité de cet arbre fruitier très populaire dans les jardins. Pas moins de 3000 variétés de pommes et de poires originaires de tous les départements de France, mais aussi d'Allemagne, d'Italie, d'Angleterre, de République Tchèque, de Suisse et même de Suède seront en effet exposées dans une centaine de stands tenus par des producteurs, des artisans et des associations attachés à la sauvegarde de cet inestimable patrimoine fruitier.

«Les gens sont toujours surpris d'apprendre qu'il existe autant de variétés anciennes. Rien que dans mon département, la Seine-et-Marne, nous avons recensé 70 variétés locales de pommes, comme la Faro ou la Bondy de Brie qui restent largement méconnues en dépit de leurs qualités gustatives», explique Marc Froudière, secrétaire général de l'association des Croqueurs de pommes qui fêtera, à cette occasion, son 40e anniversaire.