Imprimer

Abricotiers

Il affectionne une terre normale même calcaire, bien drainée, il redoute l'excès d'humidité et n'est pas gêné par la sècheresse..

On le plante de préférence à l'automne mais on peut aussi le faire au printemps. Il aime le soleil à l'abri des vents froids. On peut le palisser (palmette à la diable) contre un mur exposé au sud.

Pour la multiplication, le semis de noyaux donne d'assez bons résultats, On obtient alors des francs vigoureux au bon enracinement, avec une reproduction plus ou moins fidèle de la variété d'origine.
On peut le greffer sur prunier, mais il est préférable de le greffer sur porte-greffe spécifique.
La greffe en écusson s'effectue en août, mais d'autres méthodes sont possibles.

Affichages : 8685